UMR CNRS 6144
Génie des Procédés Environnement et Agroalimentaire
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
GEnie des Procédés
Environnement - Agroalimentaire
GEPEA > Personnel > Pascaline PRE

Pascaline PRE

Professeure

Après une formation d’ingénieur et un doctorat en Génie des Procédés obtenu en 1997 à l’Institut National Polytechnique de Toulouse, Pascaline Pré a été Maître-Assistante, ensuite nommée Professeure à l’Ecole des Mines de Nantes, dans le département Systèmes Energétiques et Environnement.

 

Elle est chercheure au laboratoire GEPEA depuis sa création en 2001, rattachée à l’axe Ingénierie de l’Environnement. Ses recherches concernent la mise en œuvre de procédés de traitement/séparation/stockage de gaz appliqués au conditionnement de vecteurs d’énergie (CH4, H2) ou à l’abattement d’émissions polluantes ou à effet de serre des rejets industriels (COV, CO2, suies), intégrant éventuellement leur recyclage. L’amélioration des performances des procédés, leur intensification et la réduction de leur impact environnemental sont visées au travers d’études multi-échelles, qui englobent la caractérisation des propriétés structurales de phases solides réactives, notamment carbonées, produites à partir de nouvelles synthèses ou de résidus, ainsi que la modélisation fine des phénomènes de transferts-réactions en milieux poreux.

 

Auteure d’une quarantaine de publications dans des revues scientifiques internationales ACL et dans des chapitres d’ouvrages, elle est aussi membre de l’Association Française de l’Adsorption (AFA), de la Société Francophone d’Etudes du Carbone, de la Société Française du Génie des Procédés, du groupe NanoMines et du GDR SUIE.

Ses activités d’enseignement s’exercent principalement à l’Ecole des Mines de Nantes dans le domaine du Génie des Procédés et des Matériaux.

Elle a par ailleurs implémenté et coordonné le Master Européen Erasmus-Mundus ME3 « Management & Engineering of Environment and Energy ».