UMR CNRS 6144
Génie des Procédés Environnement et Agroalimentaire
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
GEnie des Procédés
Environnement - Agroalimentaire
GEPEA > Personnel > Jack LEGRAND

Jack LEGRAND

Professeur

Professeur de génie des procédés à l'Université de Nantes. Il a publié environ 180 publications dans les journaux internationaux et les ouvrages et est co-auteur de 10 brevets. Directeur de l'UMR CNRS 6144, GEPEA (Génie des Procédés – Environnement – Agroalimentaire, entre le CNRS, l'Université de Nantes, l'ENITIAA et l'Ecole des Mines de Nantes. Responsable de la Cellule de Valorisation de l'Université de Nantes.

Ses activités de recherches sont consacrées à l'analyse des phénomènes de transfert dans la masse ou des échangeurs de chaleur. Quatre thèmes scientifiques principaux sont étudiés :

  • L'analyse des phénomènes de transfert dans des écoulements spécifiques pour leur application dans des échangeurs de chaleur ou de matière pour améliorer leurs performances. Le thème est orienté vers des configurations d'écoulements complexes : écoulements non-établis, écoulements avec recirculation, écoulements tourbillonnaires. Le premier aspect est consacré à l’étude de ces écoulements spécifiques afin d'améliorer les performances des équipements. Les phénomènes de transfert sont déterminés par la méthode électrochimique, la visualisation de l'écoulement ou les études numériques. La modélisation de l'écoulement et les caractéristiques de mélange sont obtenues par la détermination expérimentale de la distribution de temps de séjour. Le deuxième aspect est l'étude des échangeurs, des mélangeurs ou des réacteurs dans lesquels les écoulements complexes sont appliqués. Les applications concernent essentiellement la valorisation des ressources agricoles et marines.
  • Milieux dispersés :

– Etude des émulsions et de l'émulsification dans l’homogénéiseur haute pression et les mélangeurs statiques. Effet du procédé sur la formulation,– Procédés de microencapsulation (coacervation, hot-melt, polymérisation interfaciale) pour des applications alimentaires et non-alimentaires,

– Hydrodynamique des dispersions liquide-liquide, du transfert de masse et de la distribution des temps de séjour en chromatographie de partage centrifuge. Conception d’appareillage de CPC à échelle industrielle.

  • Génie des procédés alimentaires :

– Etude des procédés d’extrusion réactive,

– Procédés de nettoyage en place,

– Analyse des effets des traitements thermomécaniques sur les propriétés fonctionnelles des protéines.

  • Bioprocédés :

– Conception et modélisation des photobioréacteurs pour la culture de micro-algues,

– Valorisation énergétique des micro-organismes photosynthétiques : production d'hydrogène, biodiesel.