UMR CNRS 6144
Génie des Procédés Environnement et Agroalimentaire
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
  • visuel-bandeau
GEnie des Procédés
Environnement - Agroalimentaire
GEPEA > Axes de recherche > Ingénierie de l'Energie > Procédés de valorisation énergétique des...

Procédés de valorisation énergétique des résidus

Cette thématique a pour objectif, d’une part, la formulation ou la production de biocarburants/biocombustibles et, d’autre part, l’optimisation des rendements des installations productrices et/ou consommatrices d’énergie. Elle est centrée sur la valorisation énergétique des résidus solides ou liquides. Les technologies mises en œuvre peuvent avoir un impact très important sur le secteur du traitement et de la destruction de certains déchets industriels et organiques. Sont particulièrement concernés :

  • les déchets de l'industrie agroalimentaire,
  • les déchets de bois,
  • les déchets des matériaux composites,
  • les boues de stations d’épuration d’eau,
  • les résidus de l’industrie pétrolière,
  • les biogaz.

 

Selon le résidu à valoriser, les technologies explorées sont la pyrolyse, la gazéification ou la solvolyse. Dans le cas par exemple de la pyrolyse, nous caractérisons et formulons les carburants innovants à partir de résidus pour une utilisation en moteurs à combustion interne. Le travail de recherche consiste à lever les verrous techniques et scientifiques à travers les étapes suivantes :

  • Caractérisation physico-chimique des résidus,
  • Mise en place d’un procédé pour la formulation d’un carburant et caractérisation,
  • Adaptation du carburant au moteur, étude des performances énergétique et environnementales,
  • Modélisation « thermodynamique » de la combustion du nouveau carburant dans le moteur.